sens

sens
SENS. s. m. Faculté de l'animal, par laquelle il reçoit l'impression des objets exterieurs & corporels. Les cinq sens de nature, la veuë, l'oüye, l'odorat, le toucher, le goust, sont les cinq sens de nature. la veuë est le sens le plus subtil. ce qui frappe trop fort les sens, les blesse. les Philosophes disent, il n'y a rien dans l'entendement qui n'ait passé par les sens. cela frappe, touche, flate les sens. les sens se trompent quelquefois. c'est une belle vieillesse, il a tous les sens aussi vifs, aussi entiers qu'un homme de vingt ans. il a encore l'usage de tous ses sens. quand il fut blessé à la teste, il perdit l'usage des sens. reprendre ses sens.
On dit fig. Mettre, appliquer tous ses sens, & communement, tous ses cinq sens de nature à quelque chose, pour dire, Y employer tous ses soins, toute son industrie.
On dit, Ne refuser rien à ses sens, donner tout à ses sens, pour dire, S'abandonner à tous les plaisirs que les sens demandent.
On dit aussi, Mortifier ses sens, pour dire, Se priver des plaisirs des sens.
Sens commun. Quelques Philosophes appellent ainsi une certaine faculté de l'ame, par laquelle elle Juge de toutes les especes des objets qui ont passé par les sens exterieurs.
On appelle aussi, Sens commun, La faculté par laquelle la pluspart des hommes jugent raisonnablement des choses. Cela est contre le sens commun. c'est un brutal qui n'a pas le sens commun.
Sens, signifie aussi, La faculté comprendre les choses, & d'en juger selon l'usage de la raison. C'est un homme de bon sens, de grand sens, de peu de sens, de petit sens. il n a pas le sens mauvais. tout ce qu'il dit est de mauvais sens. il a du sens. il a bon sens, le sens bon. il n'a que le sens naturel, ce qu'il vous dit là est de bon sens. où estoit vostre sens? où aviez-vous le sens, quand vous avez fait telle chose? il est de sens rassis. il a perdu le sens, il est hors du sens. il a le sens troublé, égaré, aliené.
On dit prov. Grosse teste, peu de sens.
Sens, se prend aussi, Pour la signification qu'a un discours, un escrit. Prenez bien le sens de ce que je vous dis. c'est le sens de mes paroles. le vray sens de la loy. le sens de l'autheur. quel sens donnez vous à ce passage? cela ne sçauroit avoir un bon sens. trouvez- y un bon sens. un sens raisonnable. des paroles à double sens. ce que vous dites n'a point de sens. ce mot a deux sens. cette phrase souffre deux sens. le sens propre. le sens figuré. les sens de l'Ecriture sainte. le sens litteral & le sens mystique ou spirituel. le sens allegorique. le sens moral. cela fait un beau sens, cette sentence a un sens fort noble. dans cette periode le sens n'est pas achevé.
Sens, signifie encore, Advis, opinion, sentiment. Vous ne donnez pas dans mon sens. selon mon sens. à mon sens. chacun a son sens. il est fort attaché, à son sens. il abonde en son sens.
Sens, signifie encore, Le costé d'une chose, d'un corps. Mettez cette table, cette couverture, &c. de ce sens-la. mettez-la du bon sens. tournez-la de ce sens- la. cela a tant de pieds en tout sens. pourquoy a-t-on mis cette estoffe du mauvais sens? couper un jambon du bon sens.
On le dit fig. Des affaires, & mesme des personnes. Il a pris cette affaire là de tous les sens qu'il a pû s'imaginer. de quelque sens que vous la preniez. j'ay tourné cet homme-la de tous les sens, & je n'en ay pû rien tirer, rien apprendre.

Dictionnaire de l'Académie française . 1964.


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»